Un chemin vers le Ciel

© Entre Ciel et Terre

Un chemin vers le Ciel

"Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre". On connait cette promesse de Thérèse de Lisieux. Elle s'est évertuée à vivre tout par amour, et n’a cessé de chercher à faire le bien, en s'offrant à la Miséricorde de Dieu, pour accomplir tout ce qu'elle voulait : sauver des âmes, comme ce criminel qui s’est repenti juste avant son exécution, ou encore soutenir des vocations, comme ce séminariste devenu missionnaire. On connait sa fécondité démultipliée depuis son entrée dans la pleine Lumière de Dieu.

« Je passerai mon ciel à faire du bien sur la terre ». Ce sont ces mêmes mots que les parents de Gaspard, Marie-Axelle et Benoit, ont voulu inscrire sur la tombe de leur petit garçon mort à trois ans et demi, en février dernier. Gaspard était atteint d’une maladie dégénérative qui l’a emporté après une courte vie bien douloureuse, certes, mais infiniment belle aussi. Pendant des mois, ses parents ont tenu un lumineux journal de cette vie sur une page facebook intitulée « Gaspard entre terre et ciel ». 120 000 amis ont choisi de la suivre ! Larmes de peine et larmes de joie s’y mêlent, qui conduisent les lecteurs à une véritable communauté d’amour.

« Pendant sa courte vie terrestre, Gaspard a eu une immense fécondité » - témoigne Marie-Axelle. Par exemple, ce chirurgien qui écrit : « Grâce au témoignage de votre enfant, je ne prendrai plus mes patients comme des dossiers. Je reviendrai à la personne ». Des témoignages de transformation et de conversion abondent sur cette page : Notre fils a changé la vie de centaines de personnes, à commencer par la nôtre -dit Benoit- Nous croyons qu’il veut continuer à éveiller les cœurs à l’essentiel… Sa fécondité auprès du Père est décuplée… J’aime encourager les parents d’enfants malades à invoquer mon fils dont la mission céleste est de secourir ces familles ». Et la maman d’ajouter : « Là où il est, notre enfant agit pour nous, qui sommes dans le monde »

« Un chemin vers le Ciel »… C’est le titre de la conférence que Benoit et Marie-Axelle Clermont donneront ce mercredi 13 décembre à 20h30 à Saint Honoré d’Eylau à Paris, mais aussi en direct sur le site de l’OCH. Ils témoigneront de cette expérience de communion entre l’Eglise du Ciel et celle de la terre, que Gaspard, auprès de la petite Thérèse, donne à vivre.

Philippe de Lachapelle sur Radio Notre Dame