L’OCH agit avec vous et grâce à vous

© Florent Bénard

L’OCH agit avec vous et grâce à vous

« C’est un bonheur pour moi de savoir que mon legs contribuera à soulager au mieux des personnes qui souffrent ». Cette phrase touchante ponctue un courrier que Bernadette m’a adressé. Elle m’explique qu’elle a désigné la Fondation OCH comme légataire universel, sous réserve de quelque legs particuliers à ses neveux et nièces qu’elle aime beaucoup. Elle y joint une copie de son testament qu’elle a enregistré chez un notaire.

« Avoir ainsi tout réglé me met dans une très grande paix » explique-t-elle. « Je suis en très bonne santé, pas encore très âgée, mais tout peut arriver ». Bernadette explique alors les raisons de son choix de léguer ses biens à l’OCH : « J’ai beaucoup souffert dans ma vie, mais j’ai reçu une force de vie et des soutiens qui m’ont permis de surmonter ces épreuves. Ces souffrances m’ont rendue très sensible à celles des autres. J’ai connu et aimé l’OCH, j’ai apprécié que ce soit une organisation pas trop importante, et j’ai admiré l’engagement et le rayonnement de ses responsables. » Et Bernadette de conclure donc par ce bonheur qu’elle ressent de savoir que ses biens contribueront à soulager et accompagner les personnes handicapées et leurs familles que l’OCH rejoint.

Ce courrier de Bernadette me touche beaucoup. Je le reçois comme une immense confiance qui est nous est donnée. Elle confie à l’OCH le soin de prolonger les actes de sa vie… Une vie donnée, toute simple, marquée par une grande ouverture aux autres, dans son travail, dans ses engagements, dans sa prière. On connait l’adage : « le bien ne fait pas de bruit ». La vie de Bernadette ne fait pas de bruit, mais elle fait du bien, et elle confie à l’OCH le soin de le poursuivre.

Ce geste de Bernadette ressemble sans doute à ce qui motive la plupart de ceux qui choisissent de soutenir l’OCH par leur don ou leur legs. L’OCH ne reçoit aucune subvention publique. Tous les moyens de nos actions nous viennent de nos amis donateurs. Tous ! Cette dépendance financière pourrait paraître une vulnérabilité. Elle est une chance ! La dynamique du don traverse toutes les actions de l’OCH. Les donateurs deviennent nos premiers collaborateurs. Leur confiance nous donne souffle, force, et nous engage !

Avec eux, nous pouvons remercier Celui qui est à la source de tout don !

Philippe de Lachapelle sur Radio Notre Dame