La lumière d’une rencontre

Ecoute & conseil, la lumière d’une rencontre
© iStock

La lumière d’une rencontre

« Au printemps, j’ai vécu quelque chose de bien difficile… Je perdais pied. J’ai lancé un appel au secours à l’OCH ». Victor qui parle ainsi a 27 ans. Il souffre d’une maladie évolutive. Il perd peu à peu toutes ses capacités, il traverse parfois des épisodes dépressifs. Victor est l’une des trois mille personnes qui s’adressent au service Ecoute & conseil de l’OCH chaque année.

Les questions sont parfois très précises -« je cherche un dentiste qui sache soigner mon enfant autiste » ou encore « je cherche un foyer pour ma sœur trisomique. Il y a tellement d’informations sur internet, on est perdu » - On le devine, les réponses ne sont pas simples, ni le dentiste, ni le foyer, mais on va chercher ensemble la meilleure réponse possible.

Les questions sont parfois beaucoup plus ouvertes et complexes : « Notre fille est anorexique, sa sœur nous reproche d’en faire beaucoup trop pour elle ». Ou encore « Comment aider un ami dont la femme est handicapée depuis un accident de voiture ? Et là, il s’agira plutôt d’un accompagnement dans la durée, pour aider les uns et les autres à trouver leur juste place.

Les demandes qui arrivent à l’OCH sont les plus diverses, tout type de maladie ou de handicap, de toutes sortes de personnes partout en France, croyantes ou non: personnes handicapées, familles, étudiants, professionnels, amis, ou encore des bénévoles qui proposent leurs services. A chacun sa réponse la plus ajustée à sa situation, comme en témoigne encore Victor : « J’ai été heureux de la réponse que j’ai reçue : l’intérêt que la personne de l’OCH m’a porté, la sincérité des mots ; elle m’a mis en lien avec un groupe de jeunes… Je me sens tellement moins seul aujourd’hui ».

Moins seul ! On le sait le handicap, la maladie psychique, isolent trop souvent. On se replie sur la blessure, par gêne, les proches se détournent, trop peu de dispositifs. Alors, accueillir, écouter, conseiller, orienter, sont les maitre-mots des personnes du service Ecoute & conseil de l’OCH, dans une relation personnelle, discrète, bienveillante, faite de compétence et de confiance. Des petits chemins peuvent s’ouvrir alors dans ce qui paraissait être une impasse, des petites lumières peuvent s’allumer, qui viennent éclaircir l’obscurité, une espérance peut jaillir, que l’on n’imaginait pas possible au début. « La lumière d’une rencontre » aimait dire Marie-Hélène Mathieu, fondatrice de l’OCH.

Pour joindre ce service, un numéro : 01 53 69 44 30, et une adresse mail : ecoute-conseil@och.fr

Philippe de Lachapelle, sur Radio Notre Dame