Médiathèque

Chronique Radio

Face au scandale de la solitude, des oasis de charité

Le premier ministre a décidé de nommer une ministre en charge de la solitude. Non, pas chez nous en France ! La nouvelle aurait fait plus de bruit. Mais c’est en Grande Bretagne que Térésa May, a décidé de créer un secrétariat d’état chargé des personnes isolées, pour faire face au problème d’une solitude qui touche des millions de personnes.

Pas chez nous donc, mais ça nous donne l’occasion de parler de ce drame de la solitude qui touche gravement la France aussi ! Plus de 5 millions de personnes sont en situation d’isolement, selon la dernière étude de la Fondation de France. Elle considère comme isolées « les personnes ne rencontrant jamais, ou presque, les membres de tous leur réseau de sociabilité, famille, amis, voisins, collègues… ». On imagine la souffrance de ceux qui n’ont personne à qui parler pendant de longs mois. Ce qui devrait nous alerter encore plus, c’est que d’année en année, ce chiffre ne cesse d’augmenter, et ce malgré le développement des moyens de communication, et des réseaux sociaux.

La grande difficulté des personnes isolées, c’est que par définition, il n’y a personne pour entendre leur cri ! Alors ce sont souvent des faits divers dramatiques qui viennent heurter nos consciences et nous rappeler ce scandale de la solitude : « Il est retrouvé un an après sa mort » titrait encore récemment un journal régional, au sujet d’un sexagénaire décédé chez lui, dont personne ne s’inquiétait, sauf le propriétaire pour les loyers impayés.

Les vieux, les jeunes, les grandes villes, les campagnes, il n’est pas de catégorie qui soit épargnée, même si on sait que l’âge, la maladie, la précarité favorisent la solitude. Il y a de quoi faire de celle-ci une cause nationale, et pourquoi pas un ministère dédié à cette cause. Mais pas pour se défausser sur les pouvoirs publics !

Contre la solitude, nous sommes tous la solution. Tout particulièrement nous, les chrétiens, qui sommes fondés sur un Dieu communion, qui ne cesse de nous inviter à nous faire proches des plus fragiles. « Chaque communauté chrétienne doit être une oasis de charité et de chaleur dans le désert de la solitude et de l’indifférence » avait tweeté le Pape François. Un bel objectif dans lequel l’OCH se reconnait bien. Son service d’écoute et conseil vous orientera vers ces oasis de charité au plus près de chez vous.

Philippe de Lachapelle sur Radio Notre Dame

Face au scandale de la solitude, des oasis de charité