Un réseau d'initiatives

Nous accompagnons vos initiatives :

 

Le groupe de liaison Saint Joseph : 

En 1968, Marie-Hélène Mathieu a souhaité réunir sous ce nom différentes associations ayant pour projet de créer ou ayant fondé des lieux de vie pour personnes handicapées mentales.

Elles sont présentes aujourd'hui dans toute la France : Lille, Nantes, Clermont-Ferrand, Orléans… Ces associations se réunissent deux fois par an pour faire le point de leur évolution et partager autour d'un thème phare : la dimension chrétienne dans un lieu de vie, le recrutement du personnel, la prise en compte de la sexualité des personnes handicapées…

Pour faire partie du Groupe de Liaison Saint Joseph, ou si vous souhaitez être guidé dans la création d'un lieu de vie, vous pouvez prendre connaissance de la charte, ou nous contacter.

 

Groupe Pierre-François Jamet :

François JametNé sous l'impulsion du Père Thomas-Philippe, qui souhaitait offrir aux personnes en souffrance psychique des lieux de vie adaptés, en communautés chrétiennes où ces personnes se sentiraient aimées et accueillies. La réalisation de ce lieu adapté ne put aboutir mais les communautés existantes ont demandé soutien et accompagnement. En 1987 un premier week-enda  rassemblé une dizaine de communautés.

Aujourd'hui le groupe Pierre-François Jamet* compte une trentaine de communautés, très diverses par leur ancienneté ou leur dimension. Elles se réunissent une fois par an, autour d'un thème précis : "La Miséricorde", "l'exorcisme"… et de témoignages.
De nouvelles communautés voient le jour avec le désir de répondre aux appels de personnes en difficulté psychique. Elles ont besoin d'être liées les unes aux autres et d'être soutenues dans leurs initiatives.

* Pierre-François Jamet (1762-1845) : professeur à l'université de Caen, attentif à toutes les détresses. Il a inventé le langage des signes pour les sourds-muets. Il a ouvert une maison pour les personnes en souffrance psychique et à fait progresser les traitements de la maladie mentale. Son souci constant était de redonner aux plus déshérités leur dignité perdue.  

 

Relais Lumière Espérance :

Relais Lumière EspéranceRelais lumière espérance, apporte un soutien moral et spirituel aux personnes dont l’un des proches est touché par une maladie psychique. Il y a 36 groupes en France. L'association a été fondée par L'OCH et le Secours Catholique.

 

 

Cœur de maman :

Cœur de maman existe à Lille depuis quelques années, et il répond dans la durée et la fidélité à ce que les mamans trouvent aux journées mamans de l’OCH, lors des temps de partage. 

Le témoignage des mamans qui ont créé Cœur de Maman  à Lille a suscité la naissance de nouveaux groupes Cœur de maman. L’un à Paris, se réunit dans les locaux de l’OCH, d' autres débutent sur Versailles, Chatou, Lyon.

D’autres groupes sont en germination dans différentes villes de France avec l’appui de l’OCH. Ces groupes de parole s’adressent à toute maman d’enfant ou adulte malade ou handicapé. Ils ont pour  but de prendre soin de soi, d’échanger dans un climat de confiance, en respectant la confidentialité du partage, pour permettre aux participantes d’exprimer leurs souffrances, leurs moments de découragement, mais aussi leur espérance, de découvrir ensemble les petites victoires, les moments heureux, et s’en réjouir.

Lire des témoignages

Pour tout renseignement : Laure Paing, à Lille, au 03 20 94 18 70 ou 06 18 07 20 11
Coeur2maman@gmail.com

 

Jeunesse amitié :

Ce groupe a été suscité par l’OCH après une constatation du service accueil : un certain nombre de jeunes adultes, ayant un handicap léger, ont du mal à se faire des amis. Ils ne se sentent pas à leur place dans des groupes spécifiques pour les personnes handicapées (Foi et Lumière / ABO…) et peu accueillis dans les groupes de jeunes classiques.

Le groupe « Jeunesse-amitié » est constitué de jeunes de 18 à 30 ans, ayant un handicap léger,  mental ou moteur (sans fauteuil), et suffisamment autonomes pour ne pas nécessiter une aide particulière dans les gestes de la vie quotidienne. Ils sont accompagnés de parrains, jeunes étudiants, ou professionnels désireux d’appartenir au groupe au moins une année scolaire.

Ils vivent ainsi ensemble régulièrement des activités et des rencontres dans un climat d’amitié. Anaïs Thomas qui coordonne désormais les activités du petit groupe se réjouit de ce temps de loisirs qui permet à des jeunes très différents de s’enrichir mutuellement de leur amitié, tout en ayant des activités variées et parfois inattendues.

 

L'association Simon de Cyrène :

L'association développe et anime des lieux de vie communautaires où adultes valides et handicapés (suite à des lésions cérébrales, traumatismes crâniens, AVC…) partagent une relation amicale et solidaire. Initiée par Marie-Hélène Mathieu, fondatricev de l’OCH, Philippe Pozzo di Borgo, Marc Rouzeau, ancien directeur général de l’APF.

 

Amitié Espérance :

Assure une présence fraternelle auprès des personnes éprouvées par la souffrance psychique ou liée à un état dépressif.
 
 
 
 

Lieux d'ébergement pour personnes en difficultés psychiques
Fondé à l'initiative du docteur Lamarche,  neuro-psychiatre, ancien Médecin Chef de l'Hôpital de la Malouba à Tunis.