Titre : Que dire à des amis dont le bébé est handicapé ?

Valérie : En fin de semaine, je vais rencontrer un couple que j’ai accompagné vers le mariage. Ils viennent d’avoir une petite fille trisomique. Ils ont une autre fille de 3 ans. Que dire lors de cette rencontre ?

Si l’arrivée d’un enfant est souvent une belle nouvelle, la découverte du handicap n’est jamais une bonne surprise. Vous risquez de rencontrer des parents choqués, peut-être abattus ou révoltés, peut-être avides de réponses à leurs questions ou encore sidérés mais peut-être aussi paisibles parce que déjà en chemin. Les réactions sont si différentes selon l’expérience que les parents ont du handicap et de l’accueil que les soignants, les familles et les amis font au couple. En les visitant, vous allez leur témoigner votre intérêt et faire la connaissance de ce bébé désireux d’être aimé. N’hésitez pas à interagir avec le bébé. Les parents pourront s’appuyer sur la tendresse que vous porterez à cet enfant, elle leur montrera que leur bébé est aimable. Ne cherchez pas à dire quelque chose de particulier, soyez juste attentive à eux. Accueillez leurs émotions, leurs silences, restez à leur écoute et répondez à leurs interrogations en ouvrant des chemins possibles. Peut-être qu’il n’y aura rien à dire ou à faire. Acceptez d’être juste une présence aimante, sans pitié ni jugement. Dans cette rencontre, les acteurs sont nombreux, laissez-vous toucher et guider par chacun. Vous serez peut-être transformée et eux apaisés par cette rencontre !