Amoureuse !

Evelyne : Notre fille de 25 ans a un handicap léger. Elle est amoureuse d’un garçon que nous ne connaissons pas et qui a 10 ans de plus qu’elle, qui travaille et n’a pas de handicap. Ils se rencontrent régulièrement, mais nous sommes soucieux de cette situation et souhaiterions que notre fille arrête cette relation qui nous parait sans issue…

Votre fille est une jeune femme aujourd’hui, désireuse de vivre une vie affective comme beaucoup de jeunes femmes de son âge. Dans votre souhait que cette relation s’arrête, je peux entendre deux choses : l’une qui peut être l’inquiétude d’une vie de couple pour votre fille, vu sa fragilité, et l’autre que cet homme profite de la vulnérabilité de votre fille …

Pour le premier point, sans doute avez-vous eu l’occasion d’aborder ce sujet de la vie affective et sexuelle avec elle (et notamment les sujets de son identité féminine, de ses attentes, de sa différence), peut-être serait-il judicieux qu’elle soit accompagnée par une psychologue ou une conseillère conjugale pour l’aider dans la compréhension de ce qu’elle vit … ?

Pour le deuxième point, il me semble important que vous puissiez rencontrer cet ami, afin de vous faire une idée de ce qu’il recherche auprès de votre fille. Est-ce juste une amitié de son côté ? A-t-il des sentiments plus profonds pour elle ? Et si jamais cette relation n’est pas très saine, il sera nécessaire que votre fille en prenne conscience… avant que cela ne soit trop douloureux pour elle.

 Peut-être que la Conseillère Conjugale pourrait aussi les recevoir ensemble si cela semble pertinent. Un intervenant extérieur est parfois bien précieux dans l’accompagnement de ce sujet. N’hésitez pas à l’inciter à voir un professionnel !