demande spirituelle d'un résident

Fabienne : Je suis éducatrice dans une institution laïque, un de nos résidents est dans une forte demande spirituelle. Il a reçu une éducation chrétienne. Comment l’accompagner ?

Merci de vous préoccuper de la demande de ce résident. Dans quelle mesure est-il capable de préciser ce qu’il recherche ?

Voici quelques pistes, prenez celles qui vous semblent ajustées à sa demande et aux capacités de l’institution.

Nourrir sa vie spirituelle, c’est nourrir sa relation à Dieu. La prière, l’accès aux sacrements, la lecture de la parole de Dieu, la rencontre entre chrétiens peuvent nourrir cette vie spirituelle. Si l’institution ne peut offrir ces différentes possibilités, est-ce que des bénévoles peuvent prendre le relais à l’extérieur de l’institution, en accompagnant ce jeune à un groupe de prière, en lui permettant de faire partie d’une association comme « foi et lumière », en l’emmenant à la messe ou à l’adoration…

Il me semble important que ce résident rencontre d’autres chrétiens pour partager sa foi et en témoigner.

Pourrait-il apprécier de vivre un pèlerinage ? L’ABIIF (Association des Brancardiers et Infirmiers d’Ile de France) organise par exemple chaque année un pèlerinage à Lourdes. Les fruits d’un évènement festif comme celui-ci peuvent être nombreux, s’étaler dans le temps et fortifier une vie spirituelle.

A l’intérieur de l’institution, ce résident peut-il avoir des moments de silence dans sa chambre, devant une icône par exemple pour être à l’écoute de Dieu ? Ou rencontrer un laïc ou un prêtre pour échanger ou lire la bible ?

Permettez à ce résident d’avoir des rendez-vous réguliers pour que sa foi reste vivante et n'hésitez pas à vous rapprocher de la pastorale de la santé de votre diocèse qui pourrait avoir des idées à vous partager.