Epuisé par le handicap de sa femme

Martin : A la suite d’un accident, la femme d’un ami est devenue handicapée moteur. Il semble épuisé. Je ne sais comment l’aider.

Votre amitié est la première aide que vous puissiez lui apporter. Alors que le handicap fait parfois fuir, par votre présence, vous lui manifestez votre fidélité malgré la tempête. En continuant à lui demander de ses nouvelles, en le visitant, en l’invitant, vous l’aidez à rester bien vivant. Vous ne lui permettez peut-être pas de se reposer physiquement mais vous prenez soin de son moral.

Sa vie est chamboulée, voire transformée, il lui faudra du temps pour retrouver un équilibre conjugal, familial, social … le handicap vient comme un intrus dans sa vie. N’hésitez pas à lui demander quels seraient ses besoins, quitte à en anticiper quelques-uns : relais amicaux auprès de son épouse, aide administrative, organisation des vacances, accompagnement à certains rendez-vous médicaux … ce ne sont que des exemples dont témoignent les époux et les épouses lors de la journée des conjoints qu’organise l’OCH. N’hésitez pas à l’inviter à cette journée en l’aidant peut-être à organiser les temps qu’il ne pourra pas passer auprès de son épouse. Elle aura lieu le 6 décembre à Paris et 7 décembre à Angers. C'est très prochainement. C’est un temps où on prendra soin de lui et où il partagera avec des pairs qui comprendront tout de suite ce qui l’habite.