Mon enfant imite les élèves handicapés

Elise : Dans l’école de mon fils, il y a une classe d’enfants sourds. Depuis que mon fils fait du judo avec eux, il ne parle plus que d’eux. Il semble perturbé, il imite certains cris. Cette intégration l’empêche de progresser.

Il est bon d’être attentif aux réactions de nos enfants, de s’intéresser à ce qu’ils vivent à l’école et d’observer les changements de comportement éventuels. Il est alors important de comprendre d’où viennent ces changements. Si vous êtes certaine que votre enfant est perturbé à cause de cette intégration, il est bien d’en parler avec lui, d’écouter ce qu’il ressent quand il est au judo avec l’autre classe, de répondre à ses interrogations, de comprendre pourquoi il a besoin d’imiter les cris de certains enfants… parlez-en aussi à son institutrice, elle vous apportera sans doute un éclairage. Votre enfant est en train de découvrir une réalité de la vie : le handicap. Il lui faudra peut-être un peu de temps pour comprendre, s’ajuster, s’adapter aux différents modes de communication ; mais rencontrer des personnes ayant un handicap ne l’empêchera pas de bien grandir. Au contraire, je crois que c’est une expérience qui peut lui donner de la maturité, une ouverture vers l’autre tel qu’il est et une belle capacité d’adaptation dans toutes sortes de situations. Il est riche de partager nos talents, d’apprendre à se découvrir. Croyez que votre enfant est capable de s’adapter, capable de prendre et d’apporter le meilleur dans une relation et n’hésitez pas à inviter chez vous ces élèves si votre fils le souhaite pour apprendre à les connaitre.