Ils nous soutiennent

Notre parrain

Samuel Allain Abitbol

Né à Paris en 1998, Samuel Allain Abitbol passe une partie de son enfance au Gabon. Il connaît une scolarité parfois difficile car le jeune garçon est atteint de trisomie 21. Après quatre déménagements pour trouver un établissement non spécialisé, il décroche son baccalauréat. Mais c’est dans la peinture qu’il trouve son moyen d’expression privilégié, avant de faire une première apparition remarquée dans le téléfilm Mention particulière. Avec à l’affiche Bruno Salomone et Hélène de Fougerolles, Samuel Allain Abitbol fait ainsi ses débuts d’acteur en 2017.

En septembre 2022, la carrière de Samuel Allain Abitbol prend son envol et il incarne le rôle principal dans J’irai au bout de mes rêves, un film réalisé par Stéphanie Pillonca.

Samuel Allain Abitbol a accepté d’être le parrain du projet « Ose la rencontre ». Il a donné son témoignage lors de la soirée de lancement le 18 janvier 2023. Sa devise ? « La vie est trop courte pour être petite »…

De jeunes influenceurs

Lil Skuna

Etant en situation de handicap, je fais des vidéos humoristiques autour du handicap. Je pense que nous les personnes handicapées, nous devrions rire de notre situation au lieu d’en pleurer.

C’est pourquoi je fais de l’autodérision avec mon propre handicap et j’essaie de briser les préjugés et les a priori des gens autour de notre communauté.

A mesure qu’elle grandit, j’ai pu me rendre compte que ma façon d’aborder mes problèmes était une source de motivation pour beaucoup de mes abonnés. Ils arrivent à relativiser leur situation et à se relever après des épreuves difficiles et leurs messages et commentaires me donnent de plus en plus de force au quotidien.

Mon exposition sur les réseaux sociaux me permet également de répondre à beaucoup de question que les gens se posent et c’est aussi dans cet objectif que je continue mes publications ; pour que le handicap soit un sujet de conversation sans tabou.

Victor, le Catho de service

Je m’appelle Victor, et Dieu est mon sujet de conversation préféré, tellement que dans ma vie quotidienne, je suis devenu « le catho de service », et c’est ma joie.

Car depuis des années, je vois que tous sans exception cherchent à connaître Dieu, et j’aime leur parler de lui. On l’a proposé de filmer et de publier sur internet les sujets qui reviennent le plus souvent.

C’est ce que j’ai fait, sur YouTube, Instagram, et TikTok, et depuis deux ans, des centaines de personnes me contactent et se rapprochent de l’Église.

Comme Dieu semble passer par là, je continue, en essayant de ne pas lui gêner le passage !

Et il me rend heureux, alors s’il est bon que ce soit mon métier, qu’il passe encore !

Nos partenaires

Créée à l’initiative d’Yvonne et Charles de Gaulle en 1945, en hommage à leur fille Anne porteuse de trisomie 21, la Fondation a vocation à accueillir et accompagner des personnes en situation de handicap avec ou sans troubles psychiques autour des fondamentaux suivants : la recherche de la plus grande autonomie possible, l’engagement jusqu’à la fin de la vie et la quête permanente d’innovation.

Constatant que dans son département (l’un des plus riches de France!),des situations de misère, de détresse et d’exclusion se vivent au quotidien, l’Église catholique des Hauts-de-Seine a pris l’initiative de créer, en 2010, la Fondation Sainte-Geneviève. Cette fondation permet d’encourager, de soutenir et de développer des actions d’intérêt général, de proximité, dans les domaines caritatifs, social, éducatif et culturel. Une priorité : les projets solidaires en faveur des personnes démunies et des familles des Hauts-de-Seine.

Cœur de maman est un groupe de parole ouvert aux mamans ayant un enfant malade ou handicapé. Le but est de prendre soin de soi, avec d’autres mamans, pour avancer au quotidien avec son enfant différent.

L’université catholique de l’Ouest1 ou Facultés libres de l’Ouest, dite La Catho, également connue sous l’acronyme UCO, forme un établissement d’enseignement supérieur privé catholique français fondé en 1875 à Angers. L’UCO compte 12 000 étudiants, répartis sur neuf campus : Angers, Arradon, Guingamp, Laval, Nantes, Papeete, Saint-Denis (en Réunion) et Niort. En tant qu’université catholique, l’UCO a un statut canonique : elle est, comme toutes les universités de son espèce, régie par la Constitution apostolique de Jean-Paul II Ex Corde Ecclesiae de 1990.

Depuis 20 ans, à travers une pédagogie basée sur la rencontre, Companieros prépare étudiants et managers, à être acteurs de l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap

Dans une société qui évolue plus vite que notre capacité à en percevoir les enjeux, le Collège des Bernardins est un espace de liberté qui invite à croiser les regards pour cheminer dans la compréhension du monde et bâtir un avenir respectueux de l’homme.

Le cœur de la mission de Diadème est d’accompagner des jeunes adultes porteurs de trisomie à se réaliser pleinement, en fonction de ce qu’ils sont et de leur charisme.

L’ICES est un établissement catholique d’enseignement supérieur fondé en 1990 à la Roche-sur-Yon. Il propose des formations en licence et master et délivre des diplômes nationaux

L’IPC est une Faculté Libre (loi de 1875), établissement non confessionnel d’enseignement supérieur privé, fondée sur une association à but non lucratif. Elle est en contrat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, soumise aux évaluations de l’HCERES et sous l’autorité du recteur de l’Académie de Paris pour la préparation aux diplômes d’État.

Nous sommes 5 élèves ingénieurs de l’Icam de Vannes ralliant les JMJ à la voile. Rencontrer, échanger et partager la passion du large avec ceux qui en ont besoin sera le fil conducteur de cette navigation

Ta différence développe le spectacle musical « Papa, mon handicap et moi », qui retrace l’itinéraire d’une famille face à l’arrivée de Faustine, une petite fille porteuse d’un handicap génétique.
Ce spectacle est un témoignage authentique, plein d’espérance et d’humour, où l’histoire vous est partagée sur scène par le papa de Faustine, à travers des textes, des chansons et des dessins.
Les bénéfices sont reversés à des associations pour le handicap.

La Fédération des établissements d’enseignement supérieur d’intérêt collectif (FESIC), est une association loi de 1901 de l’enseignement supérieur privé français. Au 1er janvier 2022, elle réunit 28 établissements associatifs et plus de 80 000 étudiants et apprentis, sur des campus situés en France et à l’étranger. Ces établissements sont issus, pour la plupart, de l’enseignement catholique3. La FESIC a fêté ses cinquante ans le 4 décembre 2019 au Collège des Bernardins (Paris)4. Fédération professionnelle, elle revendique la défense du modèle associatif et non-lucratif dans l’enseignement supérieur français

L’association La Nuit du handicap, créée en 2018, a pour objectif de changer le regard sur le handicap en organisant dans un grand nombre de villes en France l’évènement festif « La Nuit du handicap ». Un samedi de juin, les habitants sont invités à venir rencontrer les personnes en situation de handicap et leurs associations autour de leurs talents. Convaincus que la rencontre nous transforme, des activités ludiques, culturelles ou sportives sont proposées à tous.

Organisé en communauté de rencontre, Foi et Lumière accueille des enfants, des adolescents ou des adultes ayant un handicap mental, leurs famille et leurs amis. Les membres de chaque communauté se retrouvent régulièrement pour des temps de fête, de partage, d’amitié et de prière. Foi et Lumière est présent dans 86 pays et compte près de 1300 communautés sur les cinq continents.

HUMA est l’association humanitaire étudiante d’HEIP (Hautes Etudes Internationales et Politiques)
Depuis 2018, HUMA a pour valeurs la solidarité, l’entraide, le soutien envers son prochain, la tolérance, l’ouverture d’esprit et l’éco-responsabilité. Nous mettons en œuvre ces principes grâce à divers évènements tels que des maraudes, cleanwalk, conférences…
L’association regroupe 5 pôles : professionnel, développement durable, jeunesse, rencontre avec et international. 

Simon de Cyrène développe et anime des maisons partagées à taille humaine, en centre-ville, où vivent ensemble des personnes valides et des personnes devenues handicapées en cours de vie.

Fondée en 2021, Les pépites est une association reconnue d’intérêt général qui organise des visites de 2h chez un enfant ou jeune adulte porteur de handicap pour partager un moment d’amitié avec 2 bénévoles : balade, concert, apéro, jeu, coloriage… la rencontre dans la joie simple du quotidien

L’Association Nouveau Souffle propose des accompagnements personnalisés à tous les aidants, qu’ils aident un parent âgé dépendant, un conjoint ou un enfant en situation de handicap, quelle que soit la pathologie. Notre équipe de professionnels assure des accompagnements individuels ou collectifs permettant une écoute et un questionnement bienveillant sur ce qui peut être pesant, une aide à la recherche de solutions et soutien dans le passage à l’action, des pistes et conseils pour mieux vivre la relation d’aide, gérer les émotions, la fatigue, l’organisation et les décisions.
Ces accompagnements sont entièrement pris en charge.

La Fondation Nicolas et Charlotte de Dinechin entend apporter principalement en France, directement ou indirectement, son aide aux personnes atteintes de handicap mental et en particulier les personnes autistes ou atteintes de troubles envahissants du développement. La Fondation veut soutenir les projets qui valorisent la personne humaine dans ses dimensions personnelles, familiales, sociales et spirituelles, améliorent la qualité de vie des personnes bénéficiaires et respectent leur dignité. La Fondation porte une attention particulière aux personnes handicapées mentales les plus fragiles, notamment celles d’origine modeste, ayant peu de soutien familial. Pour mettre en œuvre concrètement son objet, la fondation a un lien privilégié avec l’Association Maisons pour la Vie notamment, ou tout organisme ayant un objet comparable.

Partager