Télévision

Vivre sans souvenirs

Katharina et Daniel.
© Radio Bremen

Ce documentaire suit le quotidien de Daniel, un homme qui a perdu toute mémoire immédiate suite à un accident de voiture. Un témoignage sensible et pétri d’humanité.

Le 14 février 2015, Daniel, âgé de 31 ans est victime d’un grave accident de la route. Celui qui se considère comme un survivant souffre d’un sévère traumatisme crânien (TCC). Deux ans de rééducation lui seront nécessaires pour récupérer, mais les séquelles neurologiques restent lourdes. Daniel a perdu toute mémoire immédiate. Il oublie ce qu’il a fait la veille, les personnes qu’il a pu rencontrer… Durant deux ans deux journalistes l’ont suivi, entre séances de neuropsychiatrie, bénévolat dans une association, vie familiale avec Katharina et leur petit garçon Lévi.… Celui qui consigne dans des cahiers de bord tout ce qu’il fait pour pallier son amnésie raconte avec simplicité son quotidien.

L’avis d’OL

Les deux journalistes signent avec ce documentaire le portrait d’un homme terriblement attachant. Ce grand sportif au regard doux touche le cœur. Son optimisme incroyable est souvent mis à rude épreuve. « Personne ne peut comprendre à quel point il est épuisant de devoir toujours tout recommencer à zéro », témoigne avec pudeur celui qui souffre de n’avoir aucun souvenir, mais plus encore, de n’avoir aucune émotion liée à des souvenirs. L’insécurité liée à l’amnésie peut faire naître chez lui une grande colère. Entre fatigue de devoir réapprendre sans cesse et tristesse d’oublier les instants heureux, la tentation est parfois grande de ne plus se battre. Mais un sourire de son fils suffit à Daniel pour mettre ses soucis de côté et trouver la vie belle… Le sourire de Katharina est lui aussi éclatant. « Tout ce qu’on peut faire c’est essayer de gérer au mieux le quotidien », confie-t-elle. Entre ombre et lumière, le film oscille ainsi et montre la fragilité de la vie. Il interroge également sur la place du souvenir dans la construction de l’individu, mais aussi dans sa relation à l’amour ou à l’amitié. Un documentaire sensible pétri d’humanité.

Christel Quaix, ombresetlumiere.fr – 17 mars 2021.

En replay sur Arte jusqu’au 9 mars 2022.

Partager