Et après moi ?

©️ Ivan Samkov – pexels

Et quand les parents vieillissent, la question de l’après devient anxiogène pour eux. « Que va devenir ma fille lorsque je ne pourrai plus m’en occuper ? » me demandait encore Jeanne il y a peu de temps. « Je suis âgée. Comment lui dire que je ne pourrais pas toujours m’occuper d’elle ? » « Je suis seule avec ces questions ». Je suis certaine que ces cris rejoignent beaucoup de parents.

Simon : comment accompagner cela ?

S’il n’y a pas de réponse unique à l’appel de Jeanne, il y a un établissement assez unique en Vendée dont j’ai vu un reportage il y a quelques temps. Ce documentaire est visible sur Arte. Il m’a fait réfléchir. A mi-chemin entre l’établissement spécialisé et l’EHPAD, ce lieu de vie accueille des personnes handicapées mentales avec leur parent vieillissant. Tous bénéficient d’un accompagnement. Tous. J’ai été très touchée par le « sur mesure » proposé aux familles. On se donne du temps. On échange. Les difficultés ne sont pas des problèmes, elles sont accueillies, entendues et des solutions sont proposées. Temps, sur-mesure, écoute, tout semble fait pour que chacun se sente bien accueilli. J’ai aussi été émue devant ces mamans encore en forme, qui ont quitté leur maison, leur ville, leur famille parfois, pour permettre à leur enfant handicapé de vieillir dans un bel endroit sans être coupé de leur parent, pilier de leur équilibre si fragile. Et puis, il y a Jean-Pascal, un homme handicapé qu’on suit au fil du reportage. Il est accompagné dans son autonomie et psychologiquement à la suite du décès de sa maman. Beaucoup de visages poignants.

Simon : qu’est-ce que ce reportage vous inspire ?

Cet accueil familial, le Boitissandeau, répond aux parents qui choisissent de finir leur vie au côté de leur enfant handicapé. Ce n’est pas forcément le souhait de toutes les familles. Je ne veux pas faire ici l’éloge de cette maison d’accueil bien que ce soit un très beau lieu, mais vous partager une réflexion.

Ce film ne me touche pas seulement par ce qui se vit mais aussi par ce qui se dit : Pascale, Marie-Madeleine et d’autres témoignent sereinement, sans langue de bois. Vous les entendez dire : « il n’y a pas pire que la solitude » « Quand on arrive ici, on fait ouf » « Il sait très bien que je vais décéder ». La solitude, le vieillissement, la mort … Plus de peur, on ose parler de tout, avec pudeur et en vérité. Une invitation pour nous spectateurs, à partager, à s’écouter, à ouvrir nos cœurs pour que ces sujets qui nous concernent tous ne restent pas sous silence. Car le cœur qui parle nous aide à dépasser nos peurs. Ne gardons pas pour nous ce qui est source d’angoisse. L’équipe Ecoute & conseil de l’OCH peut d’ailleurs offrir ce temps d’écoute, d’accompagnement, pour ne pas rester seul face aux questions de l’après.

Chronique de Florence Gros sur Radio Notre Dame – 11 octobre 2022

Ces propositions pourraient vous intéresser

BlackFriday, Le Comptoir Religieux reverse 5% de ses bénéfices à notre fondation !
Aujourd’hui, 25 novembre 2022, jour du Black Friday, pour aller plus loin encore dans leur démarche responsable et en cette […]
Les mots comme un baume : revivez ce moment !
Le pouvoir de l'écriture sur un quotidien marqué par le handicap
Voile, sport et fragilité
La route du Rhum a permis aux mondes de la voile et du handicap de se retrouver.
L’Emploi des personnes en situation de handicap
A quand le plein emploi des personnes handicapées ?
Recrutement d’un service civique
SPOILER ALERT : En 2023, la Fondation OCH fête ses 60 ans, et on vous concocte un projet particulier 😁 […]
FACE A LA PENURIE
Si la pénurie d'énergie préoccupe les esprits, la pénurie de personnel dans le secteur des soins menace les plus fragiles
La puissance des mots
En posant les mots de la faiblesse, elles rejoignent les gens dans leur faiblesse
« J’AIME LA VIE » : la Vie, la Joie, la Toussaint
"Moi, j'ai le cerveau en forme de joie"
RECRUTEMENT : Rédacteur en chef de la revue Ombres & Lumière
 (H/F) – Plein temps ; possibilité 4/5ème. Poste basé à Paris 15e, à pourvoir avant le 1er janvier 2023. Si vous […]
Les mots comme un baume
Conférence rencontre avec Marie-Amélie Saunier et Cécile Gandon Deux auteures face au handicap Mercredi 9 novembre à 20h Marie-Amélie Saunier […]
Des lapins, cochons d’Inde et gallinacées à l’école du Sacré Cœur de Hautmont
La Fondation OCH a financé l’intervention d’une association de médiation animale au sein de l’école du Sacré Cœur à Hautmont […]
Retour en images de la Rando des pères 2022
80 pères d’une personne malade ou handicapée se sont retrouvés le samedi 08 octobre dans 08 départements de France : […]
LES GRANDS-PARENTS
"Le ciel m'est tombé sur la tête, ma fille attend un enfant handicapé"
Face au handicap, quelle créativité ?
La créativité peut dépasser le handicap
Tous en Ciel démarre le 11 octobre
Un parcours pour se préparer à la Toussaint et en récolter les fruits.
Vie affective et sexuelle de son enfant : première session le 11 octobre
Le 11 octobre 2022 démarre une session (en visio ou en présentiel) de formation pour les parents visant à accompagner […]
Soin de la nature, soin des hommes
Honorer et regarder nos aînés devenus fragiles, comme cet arbre qui vieillit dignement et qui glorifie la nature par sa présence.
Paternité et fragilité
Comment les pères vivent-ils le handicap de leurs enfants ?
Accompagner la vie affective et sexuelle de son enfant
Comment accompagner notre enfant handicapé dans sa vie affective et sexuelle ?
Entrer dans la vie étudiante
2% des étudiants sont porteurs d'un handicap ou de troubles psychiques, soit un total de 40.000 étudiants.
En couple, solidaires
Jean et Léa m’ont envoyé par courriel, une photo de leur dernier week-end. Ils sont tout sourire. Et un petit […]
Conférence : maladie psychique, le chemin du rétablissement (mardi 20h35 sur KTO)
Table-ronde organisée le 6 avril dernier par la Fondation OCH, en partenariat avec le Clubhouse de Lyon et l’association Relais […]
Avoir la même force pour chaque enfant, le vrai défi
Claire est la maman de cinq enfants dont la dernière, Raphaëlla, 13 ans, a un handicap moteur. Pour Ombres & […]
Mamans, votre vie est précieuse, prenez en soin
Les mamans d’enfants malades ou handicapés portent lourd, partagées entre leur désir d’être comme les autres, et ce sentiment d’être à part.
Un Café Joyeux sur les Champs !
Le Café Joyeux s’implante, pour au moins six mois, sur l’avenue des Champs-Elysées ! Une adresse prestigieuse où les commis […]

Partager