Paternité et fragilité

© D R

Il y a quelques temps, j’ai eu la joie de grimper jusqu’à la grotte de la Sainte Baume avec un groupe d’hommes qui étaient invités à méditer sur la paternité et la fragilité. Tous étaient père d’un enfant handicapé. J’ai été très touchée par leur engagement, leur fidélité et le chemin de chacun. Les échanges avec tous ces pères qui osaient avec pudeur dévoiler l’exigence de leur vie, parfois même certaines de leurs difficultés m’ont marquée. Je repense souvent à eux et à ce qu’ils ont pu me partager. J’ai senti que si pour eux l’instinct paternel était assez inné au départ, avec l’épreuve du handicap, encore plus que pour tout père de famille, la paternité au quotidien se construit et s’apprend. C’est pour cela d’ailleurs que l’OCH propose aux papas le 8 octobre prochain des randos dans plusieurs villes. C’est une occasion pour eux de s’enrichir de leurs expériences.

Simon : Et vous, Florence, qu’aimeriez-vous dire à ces papas qui vivent cette paternité singulière ?

Je crois que j’aimerais leur partager 2 de mes récentes lectures. « Nous pères qui sommes sur terre » un recueil de témoignages de papas engagés dans le monde associatif qui ont réfléchi sur leur paternité et aussi « La tentation de l’orphelin » écrit par Emmanuel Belluteau, papa d’une femme handicapée qui a choisi quelques textes bibliques pour nous éclairer sur la paternité de Dieu. C’est plein d’Espérance.

Simon : Que pouvez-vous nous en partager ?

Par exemple Simon, Emmanuel Belluteau écrit à propos du récit de la marche du peuple hébreu dans le désert avant sa traversée de la Mer Rouge que, « lorsque l’homme est confronté́ à l’épreuve du manque absolu, seule une dépendance acceptée à l’égard de Dieu et de sa parole est propre à le sauver ». A travers cette marche des hébreux et les autres récits bibliques, l’auteur établit un pont entre tout ce qui fait notre humanité et celui qui a créé le monde. J’ai redécouvert un Père compatissant, qui apaise, qui éduque, qui unifie. Cela m’a rejoint et pourrait rejoindre ces papas traversés par le doute, la crainte ou des épreuves. Dans la parabole de l’enfant prodigue en Luc, 15, c’est la figure d’un père qui demeure dans l’amour, malgré la déception et la chute de son enfant. C’est une belle image de l’amour gratuit de Dieu notre Père qui permet de garder la joie quand le chemin est fait d’embuches.

Simon : Et dans le recueil de témoignages, d’autres paroles pour des papas ?

Oh oui Simon, de nombreuses paroles. Je ne vous en cite une : « Je suis père si j’accueille la vie, si je consens aux difficultés, et si, malgré́ tout, je témoigne que la vie en vaut la peine ». Et ce père ajoute : « Finalement, ma plus grande responsabilité́ de père est sans aucun doute d’être un premier reflet du Père éternel, et de ne pas trop brouiller son image ». Je suis très touchée par ces papas qui nous enseignent que la fragilité est un lieu privilégié de rencontre et d’expression de l’amour paternel, un lieu où les cœurs, toutes les défenses et toutes les illusions étant tombées, sont prêts à accueillir et à donner un amour gratuit qui nous vient de notre Père éternel. Dans les difficultés, comptons sur la présence attentionnée de notre créateur.

Florence Gros sur Radio Notre Dame – 27 Septembre 2022

Ces propositions pourraient vous intéresser

BlackFriday, Le Comptoir Religieux reverse 5% de ses bénéfices à notre fondation !
Aujourd’hui, 25 novembre 2022, jour du Black Friday, pour aller plus loin encore dans leur démarche responsable et en cette […]
Les mots comme un baume : revivez ce moment !
Le pouvoir de l'écriture sur un quotidien marqué par le handicap
Voile, sport et fragilité
La route du Rhum a permis aux mondes de la voile et du handicap de se retrouver.
L’Emploi des personnes en situation de handicap
A quand le plein emploi des personnes handicapées ?
Recrutement d’un service civique
SPOILER ALERT : En 2023, la Fondation OCH fête ses 60 ans, et on vous concocte un projet particulier 😁 […]
FACE A LA PENURIE
Si la pénurie d'énergie préoccupe les esprits, la pénurie de personnel dans le secteur des soins menace les plus fragiles
La puissance des mots
En posant les mots de la faiblesse, elles rejoignent les gens dans leur faiblesse
« J’AIME LA VIE » : la Vie, la Joie, la Toussaint
"Moi, j'ai le cerveau en forme de joie"
RECRUTEMENT : Rédacteur en chef de la revue Ombres & Lumière
 (H/F) – Plein temps ; possibilité 4/5ème. Poste basé à Paris 15e, à pourvoir avant le 1er janvier 2023. Si vous […]
Les mots comme un baume
Conférence rencontre avec Marie-Amélie Saunier et Cécile Gandon Deux auteures face au handicap Mercredi 9 novembre à 20h Marie-Amélie Saunier […]
Des lapins, cochons d’Inde et gallinacées à l’école du Sacré Cœur de Hautmont
La Fondation OCH a financé l’intervention d’une association de médiation animale au sein de l’école du Sacré Cœur à Hautmont […]
Retour en images de la Rando des pères 2022
80 pères d’une personne malade ou handicapée se sont retrouvés le samedi 08 octobre dans 08 départements de France : […]
LES GRANDS-PARENTS
"Le ciel m'est tombé sur la tête, ma fille attend un enfant handicapé"
Face au handicap, quelle créativité ?
La créativité peut dépasser le handicap
Et après moi ?
"Qui s'occupera de mon enfant handicapé ou malade, quand je ne le pourrai plus?"
Tous en Ciel démarre le 11 octobre
Un parcours pour se préparer à la Toussaint et en récolter les fruits.
Vie affective et sexuelle de son enfant : première session le 11 octobre
Le 11 octobre 2022 démarre une session (en visio ou en présentiel) de formation pour les parents visant à accompagner […]
Soin de la nature, soin des hommes
Honorer et regarder nos aînés devenus fragiles, comme cet arbre qui vieillit dignement et qui glorifie la nature par sa présence.
Accompagner la vie affective et sexuelle de son enfant
Comment accompagner notre enfant handicapé dans sa vie affective et sexuelle ?
Entrer dans la vie étudiante
2% des étudiants sont porteurs d'un handicap ou de troubles psychiques, soit un total de 40.000 étudiants.
En couple, solidaires
Jean et Léa m’ont envoyé par courriel, une photo de leur dernier week-end. Ils sont tout sourire. Et un petit […]
Conférence : maladie psychique, le chemin du rétablissement (mardi 20h35 sur KTO)
Table-ronde organisée le 6 avril dernier par la Fondation OCH, en partenariat avec le Clubhouse de Lyon et l’association Relais […]
Dures nuits sans sommeil
Les troubles du sommeil de Nicolas ont longtemps perturbé le quotidien de ses parents, tenus de revoir leurs priorités. Récit. […]
Voir avec le cœur
A l’occasion du Grand Jubilé du Sanctuaire du Mont Sainte Odile en Alsace (13 décembre 2020 – 13 décembre 2021), […]
Qu’est-ce qu’on va faire de Jacques ?
Ce téléfilm met en lumière, non sans dureté mais avec beaucoup de pudeur et de tendresse, les ravages de la […]

Partager