Une porte d’entrée vers le mystère de Lourdes

Portrait de David Torchala, Service communication du sanctuaire Notre-Dame de Lourdes

Le service d’accueil de l’OCH est une porte d’entrée vers le mystère de Lourdes. Ce lieu où les gueules cassées, les estropiés, tous les blessés de la vie, tous ceux que la société ne veut plus voir, sont au premier rang ; grâce à Dieu, à l’OCH, ils ont aussi la parole.

Pour certains, la parole est simple. Pour d’autres, elle est silencieuse. Elle s’exprime par des gestes, des postures, des regards. Elle est la parole des citoyens du silence. Mais que serait cette parole sans écoute ? Et c’est bien sur ce point, que je perçois le cœur de la mission de l’OCH à Lourdes : une parole-écoute qui, grâce à la bienveillance de toute l’équipe salariée et bénévole, devient un « accord à cœur », où au-delà de nos peurs, les mots deviennent des portes qu’il faut oser franchir pour en comprendre le sens.

Que serait la parole sans écoute ?

Lors de la Journée Mondiale des Pauvres à Lourdes 2019, à l’initiative de l’organisation We are Fratello, le recteur du Sanctuaire, Mgr Olivier Ribadeau Dumas disait : « L’Église a fait pour les pauvres, puis avec les pauvres. Il est temps maintenant qu’elle leur donne la parole ».

David Torchala
Directeur adjoint de la communication
Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes  

Partager