Mettre mon fils sous curatelle lui retirerait-il de l’autonomie ?

Un papa et son fils avec un handicap mental
© Adobe Stock

Eric : Je réfléchis à mettre mon fils sous curatelle (je peux l’assurer), cela lui retirerait-il de l’autonomie ?

La curatelle est une assistance, non une représentation. Vous pouvez associer votre fils à ce que vous faites. La curatelle est une mesure de protection pour tout majeur qui, sans être hors d’état d’agir lui-même, a besoin d’être conseillé ou contrôlé dans certains actes de la vie civile. Vous souhaitez mettre votre fils hors de danger concernant la gestion de son patrimoine, expliquez-lui !

Que cette curatelle soit une protection passagère, un temps d’apprentissage (prise de conscience de l’argent, gestion d’un compte) ou une protection à long terme, vous pourrez toujours la remettre en question en fonction de l’évolution de votre fils et de vos relations. La curatelle est une mesure toujours provisoire et sa modification peut être demandée au juge par la personne protégée comme par le curateur si cette modification est justifiée par l’évolution de l’état de santé de la personne fragile. Avec une curatelle simple, votre fils restera autonome pour effectuer un certain nombre de démarches.

L’autonomie ne veut pas dire être capable de tout faire seul. Il me semble qu’être autonome, c’est savoir reconnaître là où j’ai besoin d’aide et savoir à qui demander de l’aide. Pour la gestion de son argent, sans doute que votre fils a besoin d’aide. Dites-lui comment vous souhaitez le conseiller. Profitez de cette mise sous curatelle pour regarder avec lui les domaines dans lesquels il peut se débrouiller seul, ceux dans lesquels il progresse, et ceux pour lesquels une aide de proximité est nécessaire.

C’est en l’encourageant, en reconnaissant ses progrès et en lui témoignant votre confiance que vous le mettez sur le chemin de l’autonomie. Se sachant en sécurité sur le plan financier, il peut développer ses talents dans un autre domaine. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes curatelles (simple, renforcée ou aménagée), n’hésitez pas à contacter notre service Ecoute-Conseil.

Ces propositions pourraient vous intéresser

UN TRESOR A PARTAGER
Plus de 3000 pèlerins venus de toute la France et la Belgique se sont retrouvés à Lourdes.
En Avent avec l’OCH
Pour entrer, et rester avec vous dans l’Espérance, découvrez notre calendrier de l’Avent.
Merci pour votre générosité !
MERCI pour votre générosité et votre soutien depuis bientôt 60 ans !
Papa, mon handicap et moi
Un spectacle musical de Maxime Pawlak, qui retrace l'itinéraire d'une famille face à l'arrivée d'un enfant porteur de handicap.
BlackFriday, Le Comptoir Religieux reverse 5% de ses bénéfices à notre fondation !
Aujourd’hui, 25 novembre 2022, jour du Black Friday, pour aller plus loin encore dans leur démarche responsable et en cette […]
Les mots comme un baume : revivez ce moment !
Le pouvoir de l'écriture sur un quotidien marqué par le handicap
Voile, sport et fragilité
La route du Rhum a permis aux mondes de la voile et du handicap de se retrouver.
L’Emploi des personnes en situation de handicap
A quand le plein emploi des personnes handicapées ?
Recrutement d’un service civique
SPOILER ALERT : En 2023, la Fondation OCH fête ses 60 ans, et on vous concocte un projet particulier 😁 […]
FACE A LA PENURIE
Si la pénurie d'énergie préoccupe les esprits, la pénurie de personnel dans le secteur des soins menace les plus fragiles
La puissance des mots
En posant les mots de la faiblesse, elles rejoignent les gens dans leur faiblesse
« J’AIME LA VIE » : la Vie, la Joie, la Toussaint
"Moi, j'ai le cerveau en forme de joie"
RECRUTEMENT : Rédacteur en chef de la revue Ombres & Lumière
 (H/F) – Plein temps ; possibilité 4/5ème. Poste basé à Paris 15e, à pourvoir avant le 1er janvier 2023. Si vous […]
Les mots comme un baume
Conférence rencontre avec Marie-Amélie Saunier et Cécile Gandon Deux auteures face au handicap Mercredi 9 novembre à 20h Marie-Amélie Saunier […]
Des lapins, cochons d’Inde et gallinacées à l’école du Sacré Cœur de Hautmont
La Fondation OCH a financé l’intervention d’une association de médiation animale au sein de l’école du Sacré Cœur à Hautmont […]
Retour en images de la Rando des pères 2022
80 pères d’une personne malade ou handicapée se sont retrouvés le samedi 08 octobre dans 08 départements de France : […]
LES GRANDS-PARENTS
"Le ciel m'est tombé sur la tête, ma fille attend un enfant handicapé"
Face au handicap, quelle créativité ?
La créativité peut dépasser le handicap
Et après moi ?
"Qui s'occupera de mon enfant handicapé ou malade, quand je ne le pourrai plus?"
Tous en Ciel démarre le 11 octobre
Un parcours pour se préparer à la Toussaint et en récolter les fruits.
Vie affective et sexuelle de son enfant : première session le 11 octobre
Le 11 octobre 2022 démarre une session (en visio ou en présentiel) de formation pour les parents visant à accompagner […]
Soin de la nature, soin des hommes
Honorer et regarder nos aînés devenus fragiles, comme cet arbre qui vieillit dignement et qui glorifie la nature par sa présence.
Paternité et fragilité
Comment les pères vivent-ils le handicap de leurs enfants ?
Accompagner la vie affective et sexuelle de son enfant
Comment accompagner notre enfant handicapé dans sa vie affective et sexuelle ?
Entrer dans la vie étudiante
2% des étudiants sont porteurs d'un handicap ou de troubles psychiques, soit un total de 40.000 étudiants.
En couple, solidaires
Jean et Léa m’ont envoyé par courriel, une photo de leur dernier week-end. Ils sont tout sourire. Et un petit […]
Conférence : maladie psychique, le chemin du rétablissement (mardi 20h35 sur KTO)
Table-ronde organisée le 6 avril dernier par la Fondation OCH, en partenariat avec le Clubhouse de Lyon et l’association Relais […]
Ensemble, retrouvons des forces
Replay de la messe animée par l'OCH, le jeudi 24 septembre 2020, à l’église Saint Jean-Baptiste de Belleville.
J’irai au bout de mes rêves
Deux ans après Apprendre à t’aimer, ce nouveau téléfilm de Stéphanie Pillonca évoque la trisomie 21 à l’âge adulte. Un […]
Entre deux chaises
À la messe, dimanche dernier, il y avait l’aumônerie des sourds et malentendants. Tous s’exprimaient en langue des signes ; une […]

Partager