Ma soeur trisomique rêve d’une vie à deux

© Istock / FG Trade
Portrait de deux soeurs

Marine : Ma sœur trisomique ne cesse de me parler de son amoureux virtuel qui porte le même prénom que mon fiancé. Je sens qu’elle voudrait la même vie que moi. Comment l’aider sans casser son rêve ?

Être aimée, aimer répond à un besoin vital pour chacun d’entre nous. Votre sœur a certainement cette soif d’être choisie et d’aimer. En observant votre bonheur, les éventuels préparatifs d’un mariage, elle peut se projeter dans une vie à deux. 
Je vous connais bien peu pour oser une réponse ajustée à votre situation alors, je vous propose quelques pistes de réflexion qui touchent aux relations amoureuses, aux compétences relationnelles de votre sœur et sa vie d’adulte.

Reconnaitre sa capacité à vivre d’authentiques relations amicales et/ou amoureuses est une première aide. A contrario, nier cette soif et ses compétences réelles parce que son manque d’autonomie ne lui permet pas d’avoir une vie de couple similaire à la vôtre ne serait pas respectueux de sa personne humaine. Elle a besoin de rencontrer des personnes qui ont confiance en ses capacités à vivre des relations fécondes.

Reconnaitre aussi ses potentiels manques. Peut-être sent-elle que la façon dont vous construisez votre vie est difficilement accessible pour elle. L’insatisfaction, la frustration peuvent la traverser. Accompagner ces dimensions me semble important. Avec un professionnel ou des personnes de confiance, elle peut effectuer ce travail d’acceptation. La frustration fait partie de nos vies.

En se projetant dans une vie amoureuse, votre sœur signifie peut-être qu’elle a besoin d’être reconnue comme adulte. N’hésitez pas à le matérialiser : Par exemple en faisant une belle fête lors d’un anniversaire.

Votre sœur cherche une vie relationnelle riche mais qui ne ressemblera pas forcément à votre conception de la vie.
Ne cherchez pas à la protéger…

La vie amoureuse est très concrète, vous pouvez l’inviter à parler de ses ami(e)s, de ce qu’elle aimerait partager comme activités si elle avait un amoureux, pour rester dans le concret de la vie, pour l’aider à différencier son désir et son projet. Parler de ces sujets avec elle est une belle occasion pour toutes les deux d’apprendre à mieux vous connaitre et de développer une relation de confiance. Vous serez peut-être surprise de ce que votre sœur vous fera découvrir. Lorsque nous sommes proches de personnes handicapées, nous pouvons avoir tendance à nous projeter et à penser que nos besoins sont identiques. Votre sœur cherche une vie relationnelle riche mais qui ne ressemblera pas forcément à votre conception de la vie.
Ne cherchez pas à la protéger. Ses moyens d’expression singuliers peuvent lui permettre des relations familiales, sociales et spirituelles épanouissantes.

Ces propositions pourraient vous intéresser

Papa, mon handicap et moi
Un spectacle musical de Maxime Pawlak, qui retrace l'itinéraire d'une famille face à l'arrivée d'un enfant porteur de handicap.
En Avent avec l’OCH
Pour entrer, et rester avec vous dans l’Espérance, découvrez notre calendrier de l’Avent.
BlackFriday, Le Comptoir Religieux reverse 5% de ses bénéfices à notre fondation !
Aujourd’hui, 25 novembre 2022, jour du Black Friday, pour aller plus loin encore dans leur démarche responsable et en cette […]
Les mots comme un baume : revivez ce moment !
Le pouvoir de l'écriture sur un quotidien marqué par le handicap
Voile, sport et fragilité
La route du Rhum a permis aux mondes de la voile et du handicap de se retrouver.
L’Emploi des personnes en situation de handicap
A quand le plein emploi des personnes handicapées ?
Recrutement d’un service civique
SPOILER ALERT : En 2023, la Fondation OCH fête ses 60 ans, et on vous concocte un projet particulier 😁 […]
FACE A LA PENURIE
Si la pénurie d'énergie préoccupe les esprits, la pénurie de personnel dans le secteur des soins menace les plus fragiles
La puissance des mots
En posant les mots de la faiblesse, elles rejoignent les gens dans leur faiblesse
« J’AIME LA VIE » : la Vie, la Joie, la Toussaint
"Moi, j'ai le cerveau en forme de joie"
RECRUTEMENT : Rédacteur en chef de la revue Ombres & Lumière
 (H/F) – Plein temps ; possibilité 4/5ème. Poste basé à Paris 15e, à pourvoir avant le 1er janvier 2023. Si vous […]
Les mots comme un baume
Conférence rencontre avec Marie-Amélie Saunier et Cécile Gandon Deux auteures face au handicap Mercredi 9 novembre à 20h Marie-Amélie Saunier […]
Des lapins, cochons d’Inde et gallinacées à l’école du Sacré Cœur de Hautmont
La Fondation OCH a financé l’intervention d’une association de médiation animale au sein de l’école du Sacré Cœur à Hautmont […]
Retour en images de la Rando des pères 2022
80 pères d’une personne malade ou handicapée se sont retrouvés le samedi 08 octobre dans 08 départements de France : […]
LES GRANDS-PARENTS
"Le ciel m'est tombé sur la tête, ma fille attend un enfant handicapé"
Face au handicap, quelle créativité ?
La créativité peut dépasser le handicap
Et après moi ?
"Qui s'occupera de mon enfant handicapé ou malade, quand je ne le pourrai plus?"
Tous en Ciel démarre le 11 octobre
Un parcours pour se préparer à la Toussaint et en récolter les fruits.
Vie affective et sexuelle de son enfant : première session le 11 octobre
Le 11 octobre 2022 démarre une session (en visio ou en présentiel) de formation pour les parents visant à accompagner […]
Soin de la nature, soin des hommes
Honorer et regarder nos aînés devenus fragiles, comme cet arbre qui vieillit dignement et qui glorifie la nature par sa présence.
Paternité et fragilité
Comment les pères vivent-ils le handicap de leurs enfants ?
Accompagner la vie affective et sexuelle de son enfant
Comment accompagner notre enfant handicapé dans sa vie affective et sexuelle ?
Entrer dans la vie étudiante
2% des étudiants sont porteurs d'un handicap ou de troubles psychiques, soit un total de 40.000 étudiants.
En couple, solidaires
Jean et Léa m’ont envoyé par courriel, une photo de leur dernier week-end. Ils sont tout sourire. Et un petit […]
Conférence : maladie psychique, le chemin du rétablissement (mardi 20h35 sur KTO)
Table-ronde organisée le 6 avril dernier par la Fondation OCH, en partenariat avec le Clubhouse de Lyon et l’association Relais […]
The father
Adaptation de la pièce Le père, ce film offre une plongée poignante dans les affres du grand âge. Un tour […]
« La France a un retard considérable »
Aurélien Pradié est député du Lot (Les Républicains). Il réalise depuis février un tour de France de l’inclusion scolaire. « […]
Faut-il déconjugaliser l’AAH ?
L’AAH est une aide financière pour les personnes en situation de handicap. Le problème, c’est que le calcul de l’AAH prend aussi en compte les ressources du conjoint.

Partager